Plongez dans l'univers des contes chinois et de l'Opéra de Pékin avec Aurore Liang

Originaire de Pékin en Chine, Aurore Liang est la première conteuse trilingue de contes chinois au Québec. Aurore nous plonge non seulement dans le monde des contes populaires de Chine, avec un mélange savoureux de style oriental adapté à notre culture occidentale, mais également dans l’univers de l’Opéra de Pékin, nous ouvrant ainsi les portes d’une partie de la richesse artistique de son pays d’origine d’une façon simple et ludique. À travers son art et ses créations, elle souhaite mettre en lumière le fait que nous avons plus de points communs culturels que de différences.

Quelques projets en rattrapage

Soirée d'ouverture Les dimanches du Conte, au Jockey à Montréal

La légende de l'alcool en Chine

Lire la vidéo

Vous avez sûrement entendu parler que les Chinois ne boivent pas de vin. La réalité est bien plus complexe. Ils boivent plutôt de l’alcool, puisque les Chinois ont plus 5 000 ans d’histoire dans la fabrication de cette boisson magique.

Dans cette histoire, nous allons faire connaissance d’un monsieur Wang, qui est travaillant mais malchanceux, le laissant toujours très pauvre. Dans son rêve, il rencontre une vieillie femme qui lui montre le secret pour produire une boisson mystérieuse. Grâce à cette boisson, il va devenir très riche. Mais des défis l’attendent.

Spectacle sur scène

La fête de la Saint-Valentin en Chine

Lire la vidéo

Dans le monde occidental, nous avons la Fête de la Saint-Valentin. En Chine, les Chinois ont aussi leur propre Fête, qui s’appelle 七夕 (Qi Xi). 

 

Lors de cette histoire, nous allons découvrir l’origine de la fête de la Saint-Valentin chinoise, Qi xi 七夕情人节, issu d’un amour presque impossible.

Depuis la Dynastie des Hans, soit 200 avant JC., les gens avaient l’habitude de porter un sachet de parfum. C’est une coutume populaire permettant de se protéger contre les épidémies et d’amener le bonheur. Entre les amoureux, ils pouvaient s’offrir des sachets pour exprimer leur amour. Remplis d’épices et de médicaments traditionnels chinois tels que le cinabre et l’arsenic rouge, ils étaient confectionnés en soie, ficelés de fils de soie multicolores et pliés en différentes formes.

Légende chinoise, avec prestation musicale

Thé de la Concubine bleue

Lire la vidéo

Le thé de Concubine Bleue est une sorte de thé très connu dans le sud de la Chine. C’est l’Empereur Qian Long au Dynastie Qing qui lui a donné ce nom. L’Empereur Qian Long était un grand voyageur. Il s’est déguisé en marchant pour visiter Taiwan en accompagne de sa concubine favorite, surnommée Concubine bleue. Les deux se sont perdus dans la forêt. Ils découvrent un thé hors pair.

Les Chinois ont déjà plus quelques milles d’années de production de ce thé. Il y a 500 ans, ce thé est devenu exclusif pour la famille royale. Il fait partie de catégorie de Ou long. Ce thé est réputé pour prévenir la maladie et son efficacité pour une bonne santé. Il est aussi excellent pour la digestion et la perte de poids. Son goût est sucré et doux.

Balado Contes à dormir debout

Pagode de la grue jaune

« Contes à dormir debout » est une série de balados pour toute la famille présentée par les Berceurs du temps en collaboration avec Festilou, un festival de contes pour la jeunesse.

bercerletemps.com/balados/#aurore

 

Conteuse invitée : Aurore Liang
Réalisation et animation : Ilya Krouglikov, Sylvi Belleau
Musique originale, montage et matriçage : Olivier Girouard

La Tour de la Grue Jaune 黄鹤楼 (Huáng Hè Lóu) est une pagode édifiée à Wuhan, province de Hubei, en Chine. Elle est considérée comme l’une des trois merveilles architecturales du sud du Fleuve Yangtze. La pagode située au sommet de Sheshan (Colline du Serpent) est devenue le symbole de la ville de Wuhan. A son plus haut étage, on peut découvrir une fabuleuse vue panoramique sur le fleuve Yangtze.

La tour de 5 étages initialement construite sur une place appelée « rocher de de la grue jaune », s’élève à 51 mètres. Elle est couverte de 100 000 tuiles jaunes émaillées et est soutenue par 72 énormes piliers.